Antoinette Fouque – Site Hommage

Antoinette Fouque – Site Hommage

Antoinette Fouque soutient les femmes en luttes sur toute la planète

Antoinette Fouque (la page - Antoinette Fouque) a pris part à dans tous les combats féministes. Cette grande dame s’éteint en 2014. Elle avait auparavant reçu les plus prestigieuses décorations françaises. Elle s’engage avec Aung San Suu Kyi face à la dictature en Birmanie. A l'ONU et partout dans le monde, Antoinette Fouque lutte pour les femmes.

La mère de la féminologie

Antoinette Fouque ne se reconnait pas dans la théorie du deuxième sexe décrit par Simone de Beauvoir. Evidemment, l'auteure a participé à divers livres collectifs tels que "Génération MLF 1968-2008" ou "Mémoire de femme 1974-2004". Ce qu'elle appelle la féminologie, Antoinette Fouque le détaille dans 3 essais.

Antoinette Fouque, de la cité phocéenne à la capitale

C'est à Marseille qu'Antoinette Fouque a vu le jour en 1936 Son père était un syndicaliste. Son enfance se déroule paisiblement tranquille à Marseille. Antoinette Fouque conservera toute son existence un ancrage politique marqué à gauche de ses années passées dans un contexte ouvrier.

Alliance des Femmes pour la Démocratie : Antoinette Fouque et la politique

L’Alliance des Femmes pour la Démocratie est une structure fondée par Antoinette Fouque au moment des 200 ans de la déclaration des droits de l’homme. Plus que jamais active, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie fondée par la militante soutient la gauche, relais du combat pour les droits des femmes. Antoinette Fouque est députée au parlement de Strasbourg entre 1994 et 1999, après s'être présentée sur la liste des radicaux de gauche.